Quels sont les critères d'un hébergement fait pour vous ?

Blog du Freelance > Choisir son hébergement

Choisir son hébergement

Conseils pour choisir le bon hébergement

Posté le 27 avril 2015 | Rangé dans Freelance

Quels sont les critères d'un hébergement fait pour vous ?

Il existe de nombreux hébergeurs sur le marché, et le plus souvent ils nous proposent plusieurs offres d'hébergement de sites web allant de quelques dizaines d'euros par an à plusieurs centaines d'euros. Nous allons ensemble essayer de décripter les différentes offres et de comprendre quels sont les éléments importants à prendre en compte en fonction de votre site. Voici les différentes options proposées le plus souvent et comment bien les choisir.

Les types de serveurs

Il existe aujourd'hui 3 formes principales de serveur : le serveur mutualisé, le serveur dédié et l'offre intermédiaire, le VPS : virtual private serveur. Un serveur est ni plus ni moins qu'un ordinateur (ou une partie) quelque part dans le monde que vous allez louer à l'année en fonction du type de site internet que vous aurez besoin à l'avenir.

Le serveur mutualisé
C'est le type de serveur que presque tout le monde prend aujourd'hui : il est bon marché et présente des caractéristiques largement suffisante pour un site vitrine d'entreprise, voir même pour du site marchand. Le principe est le suivant : vous êtes avec des dizaines d'autres sur la même machine. Si vous avez besoin pour un calcul par exemple de 50% de la puissance de la machine vous pourrez l'avoir car vous mutualisez les ressources avec les autres. Mais à l'inverse, si un autre site du serveur utilise beaucoup de ressources vous vous partagerez le restant. Pour afficher du HTML simple (création d'un site vitrine tout simple) ou pour utiliser un CMS léger (comme Wordpress sans trop de plugins) c'est l'option qu'il vous faut. Mais s'il vous faut des ressources importantes (comme un site marchand par exemple avec Prestashop), cela va devenir assez problématique sur du long terme.

Le serveur dédié
Là on joue dans la cours des grands, puisque vous louez à l'année une machine rien que pour vous. Le prix sera en conséquence forcément, mais les ressources ne seront que pour vous. Si votre but est de mettre un Wordpress cela ne vaut peut-être pas le coup, mais pour un site marchand de grande ampleur, cette solution pourrait bien vous plaire : gros processeur, grande capacité de disque dur et beaucoup de mémoire vive. Le gros inconvénient est l'administration d'un tel serveur : il vous faudra connaitre les lignes de commandes et mettre à jour le serveur vous-même (apache, mysql, et d'autres petites choses ici et là. Problème de taille surtout aujourd'hui : la sécurité informatique ! Et oui, c'est à vous d'administrer le serveur dédié, donc d'en assurer la sécurité, surtout si vous stockez des informations clients !

Le serveur virtuel (le VPS)
L'offre intermédiaire entre le partage des ressources (le serveur mutualisé) et la solution autonome (le serveur dédié) est le serveur virtuel (ou virtual serveur dédié - VPS) : vous louez une partie définie d'un serveur dédié administré. En clair, vous louez par exemple 1/10ème du serveur, ce qui veux dire 1/10ème du disque dur, 1/10ème de la rapidité du processeur, 1/10ème de la mémoire vive, etc... C'est un très bon compromis au serveur dédié, d'habord par rapport au cout d'un tel serveur, et sur son administration. Aujourd'hui beaucoup d'hébergeurs se propose de gérer pour vous la notion de sécurité et/ou de mises à jour du serveur virtuel.

Les points à prendre en compte pour un hébergement

En plus du type de serveurs à prendre en compte, il faut également regarder de plus prêt les différentes offres pour savoir si votre site pourra fonctionner dessus parfaitement et si les limites vous permettent un peu de liberté tout de même.

L'espace disque
L'espace disque s'est bien agrandi ces dernières années mais cela peut-être un facteur important. Un site vitrine tout simple (avec une partie blog/actualité et portfolio, devrait faire moins de 100Mo, dans quel cas toutes les offres que vous trouverez sur Internet permettront d'y mettre votre site. Mais si vous passez par une solution en site marchand comme Prestashop, sachez qu'il vous faudra un peu plus de places. Pour vous donner un ordre d'idée, Prestashop vide fait déjà presque 50 Mo, et un site marchand disposant de 100 articles (en prenant en compte 3 photos par article) fera environ dans les 250 à 500 Mo. Prestashop par exemple gardera sur le serveur votre photo originale et produira environ 5 à 8 formats d'images pour chaque image produit. La taille du disque dur deviendra donc vite un problème si vous avez 1000 références produits dans votre base.

Le nombre de bases de données
Si vous ne mettez qu'un seul site Internet sur votre hébergement, une seule base de données suffira le plus souvent, mais le nombre de bases pourrait être différent si vous scindez votre site en 2 par exemple (site vitrine d'un coté et site marchand de l'autre, voir pourquoi pas un blog très riche en plus). Dans ce cas plusieurs bases de données pourraient permettre un accès différent entre le site marchand, le blog et la partie vitrine - et qui optimiserai également les temps de réactions dans les différentes parties de votre site

La taille de la base de données
La taille maximale autorisée est également à surveiller si vous devez stocker énormément de données. Pour un site marchand, vous devrez stocker les produits, les clients et les commandes notamment. Malgré le fait qu'une base de donnée n'est en réalité que du texte (donc un format très léger) une base de donnée de 50Mo deviendra très vite insuffisante pour un site marchand. 

La limitation de trafic
Il est possible que certaines offres (pour les hébergements mutualisés) vous limite à un nombre de visiteurs par mois. Faites attention donc pour ne pas se retrouver les derniers jours du mois à la limite pour voir un message désagréable du serveur au lieu de votre site Internet. Regardez également le nombre d'accès serveur simultanés, critère qui limite le nombre d'internautes en même temps sur le site. Certaines offres limitent à 10 connexions max. Attention, ce n'est pas 10 personnes sur le site au même moment, mais si les 10 chargent la page d'accueil en même temps, un 11ème qui arriverait sur le site au même moment aura un temps de réponse beaucoup plus important. Et on sait que le temps de réaction d'un serveur est important pour le référencement ! 

Le nombre de boites mails à créer
Même si vous pourrez toujours prendre une option en plus, prévoyez à l'avance le nombre de boites mails que vous devrez utiliser. Dans une entreprise, quasiment tous les employers ont une boite mail pro qui peut être créer. Beaucoup d'offres aujourd'hui se limite à 10 boites mails... 

Les versions des languages de développement
Si vous utilisez un CMS (wordpress, prestashop, joomla, etc...) renseignez vous également sur les versions de PHP et de MySQL utilisés par les dernières versions stables de ces CMS, il est possible que votre hébergeur ne dispose pas encore des bonnes versions.

 

Mais dans la réalité ?

Pour finir sur les différentes offres, sachez qu'il est important de bien choisir au démarrage son offre en fonction de ses besoins, mais qu'il est impératif de suivre l'évolution de son site. Un petit blog d'entreprise faisant le buzz à un moment donné doit être capable de supporter la charge de visiteurs à ce moment là... Surveillez de temps en temps (tous les 6 mois) l'évolution des besoins : espace disque, taille de la base de données, nombre des visiteurs, ... Si vous n'avez pas le temps de le faire, sachez qu'en travaillant avec un professionnel, celui-ci pourra vous suggérer de changer d'offre en fonction de l'évolution de votre site voir même piloter cette action.

A propos de l'auteur

jacques Danilo, blogueur et freelance

Jacques Danilo
www.pixelcrea.com

Graphiste indépendant depuis 11 ans, photographe et formateur freelance dans le Grand-Ouest. Passionné par le web et les nouvelles technologies, blogueur et entrepreneur, je suis à votre disposition :

Contactez-moi

Sur le blog du freelance

+ de 40 conseils pour gérer sa page pro sur Facebook
oui

Pages pro Facebook : le guide ultime

Vous avez une page entreprise mais qui stagne, aussi bien dans l’engagement que dans la conversion (appels, achats de produits, contacts par mails, ou visites sur votre site) ? ...

Tout savoir sur le content spinning
oui

Le content-spinning

Entre SEO et NSEO, le content spinning est une technique utile pour la création de multiple textes à la volée. Très utile pour la création de backlinks ...

Mes nouvelles cartes de visites imprimées chez moo.com
oui

Nouvelles cartes by Moo

Nouvelle année, et nouvelles cartes professionnelles pour PixelCréation. Afin de poursuivre ma refonte de la communication globale de mon entreprise, j'ai décidé ...

PixelCréation s'agrandit et recherche un agent commercial
oui

Recrutement d'un agent commercial

Dans le cadre de mon activité de formateur et de graphiste, je recherche un agent commercial (homme ou femme). La mission sera de prospecter et d'apporter des solutions en formation ...

Optimisez votre boutique réalisée avec Prestashop
oui

Boostez les performances de Prestashop

Prestashop a un inconvenient de taille, il est lourd et donc lent au chargement des pages. Comme le temps de chargement des pages pour Google a son importance, les sites ...

Partagez cet article sur les réseaux sociaux

Les commentaires

Il n'y a pas encore de commentaires, soyez le premier à réagir
Laissez un commentaire

Laissez un commentaire








* Champs obligatoires

» Retour au blog du freelance