SEO : Améliorez son référencement local

Blog du Freelance > SEO local : les clefs du succès

SEO local : les clefs du succès

Parce qu'on recherche localement

Posté le 13 mai 2017 | Rangé dans Tutoriaux

SEO : Améliorez son référencement local

Dans de nombreux cas, la zone de chalandise de votre entreprise s’étend sur quelques dizaines de kilomètres : que vous soyez une boulangerie, un coiffeur, un dépanneur informatique ou encore une crèche. Pour votre stratégie Web, il devrait en être de même non ? Depuis 2014, Google a mis à jour son algorithme afin de proposer des résultats locaux plutôt que généralistes sur beaucoup des recherches réalisées. Cette mise à jour porte le nom non-officiel de Google Pigeon (nom donné par la communauté web). De cette façon, le résultat sur la recherche « coiffeur » sera différent si vous êtes à Lille ou à Marseille. Mais comment Google fait-il pour proposer des résultats différents pour cette même recherche ? Tout d’abord, il prend en compte votre positionnement géographique, par la géolocalisation liée à votre smartphone ou par votre équipement (votre box) avec une précision allant d’un rayon de 5km (passant par un routeur ou une box) à une précision proche de la dizaine de mètres en fonction du réseau téléphonique de l’endroit (GSM / Edge / 3G / 4G …). Mais il a aussi besoin de connaître l’emplacement de votre boutique ou commerce physique pour joindre la position de celui qui recherche par rapport à vous. Il va donc falloir optimiser un peu sa visibilité par quelques leviers assez simples.

1. Google My Business : Votre page entreprise géolocalisée

La société Google permet, à l’aide de son outil Google My Business, de créer gratuitement une page pour son entreprise, qui servira de fiche de renseignement visible sur les recherches Google mais aussi sur Google Map. Vous vous étiez toujours demandé comment le supermarché du coin, votre coiffeur ou la station-service s’affichaient sur votre application Google Map ? C’est à l’aide de cet incroyable outil (et gratuit, je le rappelle). Foncez vite créer votre propre page « Etablissement » où vous allez pouvoir renseigner le nom de votre entreprise, son adresse locale, le numéro de téléphone, les horaires d’ouverture au public, votre site Internet, quelques photos de votre établissement (intérieur et extérieur, produits, ambiance, employés éventuellement, …), … Une fois votre page validée elle apparaitra alors sur les recherches de Google, Google Map ainsi que sur Google Plus (le réseau social de Google). 

2. Inscription sur les annuaires locaux

Votre page Google My Business faite et validée, votre fiche apparaitra donc sur les résultats de Google, mais il va falloir favoriser votre référencement local en s’inscrivant sur des annuaires locaux, comme Les pages Jaunes, Yelp, Tripadvisor, Yahoo Local, La Poste, … Google favorisera votre site (et par extension votre profil établissement sur Google My Business) dans ses recherches pour gagner en réputation en ligne et ainsi grappiller quelques places face à la concurrence. D’ailleurs, par une logique certaine, ces actions sont à faire car votre concurrence, elle, l’a peut-être déjà faite ou le fera un jour ou l’autre… Prenez les devants ! L’inscription est gratuite pour la plupart des annuaires locaux et favorisera votre visibilité sur Internet

3. Développez les avis de vos clients sur Internet

Votre notoriété en ligne passe principalement par la notation de vos clients, que ce soit sur Google My Business, Tripadvisor, Les Pages Jaunes, … Cela donnera plusieurs informations utiles à votre entreprise, comme son influence (un coiffeur avec 100 avis sera favorisé par rapport à celui qui en a qu’un ou deux) et sa crédibilité (la note moyenne comme les avis eux-mêmes). Pour cela invitez votre clientèle à laisser un commentaire sur les différentes plateformes en ligne, aussi bien en magasin, que par mail (avec le lien évidemment pour aider les internautes). L’engagement de votre clientèle sera difficile à booster alors n’hésitez pas à le mettre en avant le plus possible !

4. Votre présence sur les réseaux sociaux

Qu’il s’agisse de Facebook, Twitter, Google +, ou les autres, vous devez être présent sur les principaux réseaux sociaux, ce qui appuiera votre visibilité et votre crédibilité en ligne, pour votre site web comme pour votre e-réputation globale. Avoir une page pro sur Facebook est, allez j’ose le dire, obligatoire aujourd’hui. En moyenne en France on passe près de 3h les yeux rivés sur nos smartphones par jour – et principalement sur les réseaux sociaux ! 

5. Votre site web est-il « responsive design » ?

En 2017, nous allons passer une étape importante dans le monde des usages web : de plus en plus de recherches sont faites à partir un terminal mobile (tablettes et smartphones confondus) – et 2017 sera l’année où les recherches mobiles dépassent les recherches dîtes desktop (faites à partir d’un ordinateur). On entre dans l’ère du mobile-first ! Mais du coup, votre site est-il responsive design ? S’adapte-t-il sur téléphone facilement avec une navigation simple et accessible ? Si ce n’est pas le cas, sachez qu’en moyenne vous vous rendez inconfortable pour 50% de vos prospects ou clients ? C’est déjà énorme, mais retenez aussi que votre site web est défavorisé depuis le 1er janvier 2017 à cause de ce manque d’adaptabilité sur les petits écrans ! Si votre site ne s’adapte pas aujourd’hui, faite le refaire au plus vite par un professionnel !

6. Optimisez le contenu de vos pages web

Vos pages web se travaillent de la même manière que vous avez travaillés les rayonnages de votre boutique, ou la décoration de votre vitrine en périodes de fêtes de fin d’année. Pour travailler votre référencement local, il faut alors travailler le contenu de vos pages en fonction : Placez votre adresse sur toutes les pages du site (avec le nom de la ville, du quartier ou de l’arrondissement), optimisez vos titres en y plaçant des informations locales, et écrivez du contenu toujours en plaçant des informations locales : la ville, le quartier, les points de repères géographiques (ex : à droite après la station-service Total), …

7. Optimisez vos balises titres et descriptions

Votre contenu est maintenant optimisé, bien ! Mais il faut aussi maintenant optimiser votre affichage sur les moteurs de recherche : il s’agit de renseigner les balises « titre » et « meta description ». Ce sont ces 2 contenus qui s’affichent sur les moteurs de recherche. Note : votre titre doit faire une longueur idéale inférieure à 70/72 caractères, et la description ne devrait pas dépasser 160 caractères, au risque pour les deux cas que Google n’affiche pas tout votre contenu et remplacent les derniers mots par des petits points. Vos titres et descriptions doivent alors comprendre des termes locaux (ville, quartier, arrondissement). Cela aidera Google à comprendre que vous souhaitez être visible sur « Boulangerie Paris 11ème » plutôt que sur « boulangerie ». Et en plus, comme la recherche local est assez récente, beaucoup d’internautes feront leurs recherches en précisant la ville, la région ou le département…

Conclusion

Le référencement local est une technique particulière mais pas difficile à mettre en place pour gagner en visibilité et en qualité sur Internet. Toutes les techniques évoquées et outils sont gratuits et vous permettront d’être plus visible, pour prendre la place de vos concurrents et dynamiser vos ventes ! Evidemment, je ne vous donne pas toutes les techniques dans cet article qui ne sert que de mise en bouche du potentiel SEO que vous pourriez gagner sur le plan local. N’hésitez pas à me contacter si vous avez des questions !

A propos de l'auteur

jacques Danilo, blogueur et freelance

Jacques Danilo
www.pixelcrea.com

Graphiste indépendant depuis 11 ans, photographe et formateur freelance dans le Grand-Ouest. Passionné par le web et les nouvelles technologies, blogueur et entrepreneur, je suis à votre disposition :

Contactez-moi

Sur le blog du freelance

SEO : Vendez à l'aide des similar-items de Google Images
oui

Similar Items avec Google Images

A l'heure actuelle, cette fonctionnalité n'est disponible que sur les smartphones, tablettes et applications Google sur Android, mais devrait s'étendre dans les prochains mois ...

Comment choisir son nom de domaine ?
oui

Bien choisir son nom de domaine

Au lancement de votre activité Web, la première question à se poser est la recherche de votre nom de domaine. C’est ce qui permettra de savoir si vous serez ...

Infographie : Les thèmes Wordpress
oui

Infographie d'un thème Wordpress

Wordpress permet, grâce à l'utilisation de thèmes, de personnaliser l'interface publique. On peut en trouver des gratuits, des payants, ou le faire soit-même (en ...

Le CSS associé à la balise HTML pre
oui

Le CSS pour la balise pre

Si vous avez un blog parlant de développement ou de code, vous utilisez certainement la balise html pre, qui permet de créer un texte dit pré-formaté. Cette ...

Pour éviter que vos emails partent en spam
oui

E-Mailing : évitez le spam

Lorsque vous créez une newsletter pour du démarchage commercial ou pour un fidélisation, il y a certaines choses que les filtres anti-spam n'aiment pas. Que ce soit ...

Partagez cet article sur les réseaux sociaux

Les commentaires

Il n'y a pas encore de commentaires, soyez le premier à réagir
Laissez un commentaire

Laissez un commentaire








* Champs obligatoires

» Retour au blog du freelance