Gardez les visiteurs plus longtemps sur votre site

Blog du Freelance > Conservez vos internautes

Conservez vos internautes

Les trucs et astuces pour conserver vos visiteurs

Posté le 25 septembre 2018 | Rangé dans Freelance

Gardez les visiteurs plus longtemps sur votre site

Avec plus de 10 conseils pour conserver les internautes sur votre site, cet article vous permettra de découvrir quels sont les leviers pour garder vos visiteurs plus longtemps sur vos pages (et donc votre site). Mesurable avec des outils comme Google Analytics, le temps joue un rôle important pour le référencement naturel (votre positionnement sur Google) mais aussi jouera un rôle dans la prise de décision sur l’achat ou le passage à travers un formulaire de contact ou d’inscription par exemple. Voici un petit tours des axes d’amélioration à apporter à votre contenu pour conserver plus longtemps les internautes sur votre site Internet ! 

Soyez clair sur votre objectif de site

Si vous êtes présent sur Internet, c’est avec un but précis. Un site vitrine cherchera à obtenir des prospects, un site marchand cherchera à générer des ventes, une plateforme en ligne cherchera des inscriptions, un blog monétisé cherchera à générer des affichages/clics pour monétiser sa rédaction, etc. Il est important que votre utilisateur comprenne de quoi il en retourne à chaque instant de sa navigation sur le site. Une technique simple est de rappeler régulièrement dans le contenu ce que vous proposez (un formulaire de contact par exemple pour un site vitrine) par des liens et une rédaction orientée. De plus, votre contenu doit être en lien avec l’objectif de votre site. Une navigation claire permettra de comprendre tout de suite la mission première du site : une icône de panier pour un site marchand amènera tout de suite le visiteur à comprendre qu’on est bien sur un site marchand.

Utilisez une navigation simple et claire

La navigation sur votre site doit être le plus simple possible : simplifiez le nombre d’éléments de votre navigation, utilisez qu’un seul menu de navigation, ordonnez votre menu sous forme logique, et mettez toujours en dernier le lien le plus important : l’accès au formulaire de contact ou d’inscription, l’accès au panier, etc.

La navigation doit présenter dans l’ordre ce que vous proposez. Sur mon site par exemple, vous retrouverez d’abord ma présentation, suivi de mes prestations de graphiste freelance (sans oublier la formation) et d’exemples de réalisations. Enfin, en dernier, la mise en avant par une couleur sur le menu contact permettra à l’internaute de me contacter plus facilement en identifiant tout de suite comment me contacter pour une question, un devis ou une demande de formation.

Si vous regardez de grands sites comme celui d’Apple, Amazon, la Fnac, La Poste, Netflix ou Spotify pour ne citer qu’eux, vous verrez que la navigation est simple et permet de comprendre le but premier de chaque site. Faites de même !

J’ai un client qui proposait sur son site marchand des vêtements pour enfants de la naissance à 12 ans. Sa navigation démarrait par fille ou garçon. Un menu déroulant s’ouvrait alors pour proposer tous les âges de 1 mois à 12 ans (menu trop long avec toutes les tailles intermédiaires). Ensuite, une fois l’âge sélectionné, un deuxième niveau de menu déroulant proposait les familles de vêtements (pull, t-shirt, pantalon, pyjama, ...) et ensuite par exemple dans pantalon on retrouvait encore des sous-familles (jean, ville, jogging, …) – le temps et la lourdeur de la navigation rebutait énormément de visiteurs. En la simplifiant au maximum (regroupement d’âges, retrait des sous-familles) la navigation devenait alors plus claire, plus fluide.

Proposez des liens connexes dans vos contenus

Lors de votre rédaction de contenu, il est fort à parier que vous parliez ou évoquiez de nombreux sujets que vous avez déjà abordés dans vos précédents articles (applicable aussi aux fiches produits d’une boutique en ligne bien sur). Lorsque vous parlez d’un sujet déjà abordé ailleurs sur votre site, proposez un lien sur le terme important au sein de votre contenu. Le visiteur comprendra qu’en cliquant dessus il pourra en savoir plus sur ce sujet. Plus vous aurez des liens vers d’autres contenu plus votre visiteur sera incité à poursuivre sa lecture sur votre site. Il pourra alors passer d’une page à une autre facilement sans pour autant utiliser votre menu principal et se laisser guider de pages en pages.

Suggérez des articles ou produits similaires en fin de lecture

Comme pour les liens dans votre article de blog, vous pouvez orienter en fin de lecture votre visiteur en lui suggérant des liens annexes dans votre site. Ces liens sont très importants car ils arrivent en bas de la page juste après la lecture de votre contenu. Le visiteur qui affiche des propositions d’articles de blog ou de produits aura déjà pris le temps de lire votre contenu, et donc sera plus susceptible de poursuivre sa lecture au travers d’un autre de vos articles. C’est pourquoi ces liens doivent être soignés, aussi bien par le thème abordé que par l’aspect esthétique : le choix de l’image, le titre et le résumé de l’article doivent être réfléchis. Si vous avez un doute et que vous hésitez entre 2 titres par exemple, faites de l’A/B Testing (testez et mesurez pendant 1 mois les 2 propositions pour voir quelle est la plus performante auprès de vos visiteurs.

Réactualisez vos contenus une fois par an

Votre contenu est figé dans le temps, rattaché à une date indiquant la date de rédaction ou de publication de l’article. Pourtant, votre article reste d’actualité malgré le temps qui est passé depuis. Il est possible également que des changements soient à opérés dans votre contenu pour le rendre plus actuel (jargon, informations données, chiffres collectés, etc.) Pour qu’un internaute n’ai pas l’impression de perdre son temps, il est judicieux de revenir sur vos contenus une fois par an pour relecture et modification si besoin. La première des solutions pour agrémenter votre ancien contenu est de rajouter une nouvelle zone en bas de votre contenu pour préciser une mise à jour du contenu (datée). On retrouve souvent la mention EDIT du XX/XX/XXXX avant le nouveau contenu rajouté. Une autre solution est de modifier dans le contenu des notes ou précisions par rapport au contexte actuel. Pensez également à faire des liens vers des articles plus récents et sur la même thématique dans votre contenu afin d’orienter le visiteur vers des contenus plus frais.

Proposez des vidéos dans votre contenu

Pour que le visiteur passe plus de temps sur vos pages, en plus du contenu vous pouvez ajouter des vidéos car le temps de lecture de la vidéo est pris en compte dans le temps passé sur la page. Attention cependant à ne pas proposer de vidéos trop longues, car les outils de tracking comme Google Analytics recommenceront une nouvelle session au bout de 30 minutes passé sur une page (je vulgarise).

Simplifiez votre design de page

Votre page doit être light pour plusieurs raisons : d’abord, le temps de chargement de la page sera plus court si vous allégez votre design ; votre visiteur sera également moins déconcentré s’il peut afficher uniquement le contenu pur sans les à-côtés (publicités, call-to-action, articles connexes, …), et pour finir l’aspect esthétique doit se concentrer sur la typographie.

Ecrivez encore plus !

Cela peut paraître bête, mais la rédaction doit être importante. Pour agrémenter et améliorer vos contenus, n’hésitez pas à vulgariser votre discours et à l’illustrer d’exemples. Préparez votre contenu sur plusieurs jours, afin de vous permettre de prendre le temps de la réflexion, de la critique et de revenir sur un point particulier qui ne vous convient pas. Vous pourrez également reprendre une partie de votre contenu en fonction des critiques faîtes sur les réseaux sociaux en partage ou encore en commentaires. Le but est de rendre vos contenus le plus long possible sans pour autant diluer l’information ou votre prise de position.

Ouvrez le débat avec les commentaires/avis

Dans le cadre de la rédaction de contenu (fiches produits pour un site e-commerce ou articles pour un blog), si votre plateforme vous le permet (avec des extensions ou modules par exemple), activez les commentaires ou avis, cela vous permettra d’accueillir du contenu supplémentaire. Animez alors la discussion avec vos réponses et améliorez ainsi votre contenu. Pour votre boutique en ligne, vos visiteurs vous cèdera plus de crédit confiance en fonction des avis laissés par les internautes.

Proposez un chat en ligne

Surtout utilisé dans l’e-commerce, le chat permet de vous rendre disponible pour un internaute s’il a une question à poser. Très utile pour le visiteur qui pourra alors vous contacter directement à travers une petite fenêtre positionnée le plus souvent en bas à droite de la fenêtre du navigateur. Si vous êtes présent (et donc actif), l’internaute pourra à sa guise prendre contact avec vous afin de vérifier les stocks, poser une question sur le produit ou sur l’expédition. Il passera alors plus de temps sur la page, voir être amener à visiter d’autres produits du catalogue à l’aide du chat. Option intéressante également, le lancement automatique du chat au bout de X minutes : si l’internaute passe plus de 3 minutes par exemple sur la page, le chat se lance avec un message d’invitation à la discussion.

Limitez les liens sortants au maximum

Les liens sortants sont des liens qui pointent vers d’autres sites Internet. L’usage veux que les liens externes s’ouvrent dans un nouvel onglet afin de conserver l’onglet avec votre site ouvert. Mais le risque derrière le lien sortant est de perdre définitivement le visiteur : il suffit que le lien pointe vers un site pertinent pour lui, il restera sur ce dernier sans revenir sur l’onglet encore ouvert avec votre site web.

A propos de l'auteur

jacques Danilo, blogueur et freelance

Jacques Danilo
www.pixelcrea.com

Graphiste indépendant depuis 12 ans, photographe et formateur freelance dans le Grand-Ouest. Passionné par le web et les nouvelles technologies, blogueur et entrepreneur, je suis à votre disposition :

Contactez-moi

Sur le blog du freelance

Guide des différents posts sur Facebook
oui

Facebook : les formats de publications en 2019

Si vous suivez ou gérez une page (page pro ou page fan suivant les appellations) sur Facebook, vous avez remarquez qu’il existe plusieurs formats possibles de ...

Le calendrier des animations e-commerce 2019
oui

Calendrier e-commerce 2019

L'animation e-commerce est importante pour acquerir de nouveaux visiteurs comme pour fidéliser votre audience. Avec ce calendrier des évènements importants pour ...

+ de 40 conseils pour gérer sa page pro sur Facebook
oui

Pages pro Facebook : le guide ultime

Vous avez une page entreprise mais qui stagne, aussi bien dans l’engagement que dans la conversion (appels, achats de produits, contacts par mails, ou visites sur votre site) ? ...

Tout savoir sur le content spinning
oui

Le content-spinning

Entre SEO et NSEO, le content spinning est une technique utile pour la création de multiple textes à la volée. Très utile pour la création de backlinks ...

Mes nouvelles cartes de visites imprimées chez moo.com
oui

Nouvelles cartes by Moo

Nouvelle année, et nouvelles cartes professionnelles pour PixelCréation. Afin de poursuivre ma refonte de la communication globale de mon entreprise, j'ai décidé ...

Partagez cet article sur les réseaux sociaux

Les commentaires

Il n'y a pas encore de commentaires, soyez le premier à réagir
Laissez un commentaire

Laissez un commentaire








* Champs obligatoires

» Retour au blog du freelance